Transition énergétique : l'entreprise mère d'IKEA investit massivement dans les parcs solaires


Ingka Group, la maison-mère de la célèbre entreprise d'ameublement IKEA, a annoncé acheter 49 % des parts de deux projets de parcs photovoltaïques américains. Une fois terminés, ces deux projets représenteront une puissance installée de 403 MW.


Le groupe entend ainsi aller plus loin dans les énergies renouvelables. D'après une annonce faite en septembre dernier,il produit déjà plus d'énergie qu'il n'en consomme pour ses différentes activités.

Des achats dans le monde entier

Mais pour le moment, l'ensemble de ces activités n'est pas alimenté par les énergies renouvelables. Ingka Group s'est fixé pour objectif de terminer cette transition énergétique en 2025. Les deux nouveaux parcs solaires, situés dans les États de l'Utah et du Texas doivent contribuer à atteindre cet objectif.


Pour cela, le groupe compte également beaucoup sur l'éolien. Toujours aux États-Unis, Ingka Group a acheté un parc éolien pour 300 millions de dollars en 2014, et un autre l'année dernière en Allemagne.


L'enseigne, déjà présente dans 30 pays, entend poursuivre cette expansion dans les autres régions du globe. Krister Mattsson, le directeur d'investissement du groupe a affirmé que « depuis 2009, Ingka Group a investi près de 2,5 milliards d'euros dans les énergies renouvelables ». Il ajoute : « Nous prévoyons de poursuivre notre stratégie d'investissement et nous concentrons sur les pays où nous n'avons pas encore de production d'énergie renouvelable à grande échelle, comme la Russie et la Chine ».


Source :Hydrogen Fuel News

17 vues0 commentaire