Les panneaux solaires double face suivant le Soleil produisent 35% d’énergie en plus à moindre coût


L’optimisation des panneaux solaires est aujourd’hui un objectif technologique nécessaire à l’heure où les énergies renouvelables prennent une place croissante dans la production énergétique mondiale. Récemment, des chercheurs ont montré que combiner des panneaux solaires double face avec un système de suivi (tracking) du Soleil, permettait d’augmenter la production d’énergie moyenne de 35%, tout en réduisant le coût de l’électricité. 

Des panneaux solaires double face qui s’inclinent en fonction de la position du Soleil pourraient augmenter la quantité d’énergie collectée. Les deux approches existaient indépendamment auparavant, mais les chercheurs ont maintenant examiné les effets de leur combinaison.

Carlos Rodríguez-Gallegos du Solar Energy Research Institute de Singapour et ses collègues ont découvert que les panneaux solaires double face qui suivaient le Soleil produisaient entre 35 et 40% d’énergie en plus et réduisaient le coût moyen de l’électricité de 16%.

L’objectif de tout panneau solaire est d’absorber autant d’énergie du Soleil que possible. À l’heure actuelle, les panneaux solaires du monde entier sont principalement installés avec une orientation fixe et n’absorbent la lumière que d’un côté. L’avantage d’utiliser des panneaux solaires bilatéraux est qu’ils peuvent également absorber l’énergie réfléchie par le sol sur leur face arrière.

Optimiser la production d’énergie en combinant panneaux double face et système de suivi solaire

Il existe deux types de panneaux solaires. Les trackers à axe unique suivent le soleil au cours d’une journée, se déplaçant d’est en ouest. Les trackers à deux axes suivent également le soleil au cours d’une année, changeant de position selon les saisons, car l’élévation du Soleil est plus grande en été et plus faible en hiver. Dans son analyse, l’équipe a calculé l’énergie globale générée par une variété de combinaisons de différentes configurations de panneaux solaires.


Source: trustmyscience.com

3 vues0 commentaire