306 projets photovoltaïques retenus dans la 10e période de l’appel d’offres sur bâtiment



Élisabeth Borne, la ministre de la Transition écologique et solidaire, a désigné aujourd’hui les lauréats de la dixième période de l’appel d’offres portant sur la réalisation et l’exploitation d’installations de production d’électricité à partir de l’énergie solaire « Centrale sur bâtiments, serres et hangars agricoles et ombrières de parking de puissance comprise entre 100 kWc et 8 MWc » (CRE 4.10 ISB).

Au total, 306 projets ont été retenus cumulant une puissance de 152 MW, un volume quasiment identique à la capacité attribuée lors de la période précédente (146,8 MW, en février 2020).

La liste des lauréats est disponible en cliquant sur ce lien.

« Alors que nous entrons dans une phase de reprise progressive de l’activité, nous poursuivons nos échanges avec la filière des énergies renouvelables pour la soutenir, pour identifier les freins à cette reprise et pour donner de la visibilité sur les prochains mois. La PPE [Programmation pluriannuelle de l’Énergie] doit en cela être un élément structurant du futur plan de relance, la transition énergétique étant à la fois un défi à relever collectivement et une opportunité pour notre économie » a déclaré aujourd’hui Élisabeth Borne.

La PPE définit les objectifs en matière de développement de la production d’électricité d’origine renouvelable en France métropolitaine, avec un objectif pour le photovoltaïque de 20,1 GWc en 2023 et entre 35,1 GWc et 44,0 GWc à l’horizon 2028.Le ministère précise, qu’à la suite de la publication du décret sur la PPE, il a mis en consultation les projets de cahiers des charges de la deuxième PPE, afin de recueillir les propositions des parties prenantes.

Prix moyens

Les prix moyens de cette dixième période s’élèvent à 93,98 €/MWh pour la famille des projets de capacité comprise entre 100 kWc et 500 kWc et à 83,06 €/MWh pour la famille de 500 kWc à 8 MWc. Ces tarifs représentent une baisse respectivement de 2,6 % et de 3,6 % par rapport aux tarifs moyens de la 9e période de l’appel d’offres. Ils atteignaient alors 96,49 €/MWh pour la famille de 100 kW à 500kW et 86,17 €/MWh pour la famille de 500 kW à 8 MW.

Pour la première fois, la désignation des lauréats se fera de manière dématérialisée, ajoute le ministère. Un nouvel outil a été conçu à cet effet, il devrait faciliter et accélérer les interactions entre les porteurs de projets et l’administration.

Parallèlement à l’annonce des lauréats, le ministère rappelle qu’il a pris diverses mesures pour soutenir les porteurs de projets faisant face aux difficultés liées à la crise sanitaire. Il a notamment accordé des délais supplémentaires pour la mise en service d’installations. La date limite de candidature pour le prochain appel d’offres a été décalée du 6 juillet au 6 septembre.


Source: pv-magazin.fr

0 vue0 commentaire

Inscrivez vous à notre newsletter

  • Instagram - Cercle blanc
  • Facebook
  • Twitter

© 2020 par